Pourquoi choisir un miel bio ?

Vous faites partie de ceux qui adore le miel ? Antibactérien, anti-inflammatoire, antioxydants… Il est vrai que ce nectar offre de nombreux bienfaits pour la santé ! Cependant, il faut bien le choisir. Il existe même du “faux miel”, du sirop fabriqué à partir de sucre cristallisé, de glucose ou encore de gélatine… Il miel contient également très souvent des colorants.

Bref, le mieux est de se procurer du miel bio, je vais vous expliquer pourquoi.

C’est quoi un miel bio ?

Un miel bio, c’est un produit naturel, récolté selon des méthodes d’apiculture qui doivent respecter avec soin un cahier des charges de l’agriculture biologique. De plus, il est soumis à de nombreux contrôles. On peut principalement le différencier des autres miels grâce à tous les éléments qui permettent sa fabrication. Cela aura un impact majeur sur sa qualité et ainsi sur la santé, mais également sur l’environnement et sur les abeilles elles-mêmes !

Pourquoi acheter du miel bio ?

Voici quelques raisons qui j’espère vous convaincront d’acheter du miel bio !

1. Ruches naturelles

La construction des ruches sont faites à 100 % de matériaux naturels. Elles sont aménagées avec des éléments non traités, sans vernis ni peinture et ne contenant aucun produit chimique. À l’intérieur des ruches, les cadres installés (servant à récupérer le miel) doivent être constitués de cire biologique.

On évite ainsi tous traitements potentiellement dangereux et dévastateur pour la nature et nous autres !

abeille miel

Le saviez-vous ? 1 kg de miel c’est 40 000 abeilles ayant butiné 500 000 fleurs et fait 1 km de distance chacune !

2. Environnements sans pollution aux alentours de la zone de butinage

Les abeilles vont le plus souvent butiner à proximité de leur ruche (dans les 10 km environnants). Dans la production bio, les zones de butinages sont éloignées d’au minimum 3km de la pollution et des autoroutes.

Elles pourront recueillir leurs sources de nectars et de pollen dans des milieux naturels et sans pesticides ce qui permettra d’éviter les traces de pollution dans votre miel. Cela semble plus rassurant pour vos proches et vos enfants n’est-ce pas ?

3. Santé des abeilles

La santé des abeilles est prise très à cœur dans les exploitations biologiques. Par exemple, les essaims ne peuvent pas se trouver à côté de sources pouvant nuire à la santé des abeilles. 

Lorsque celles-ci sont souffrantes, elles peuvent profiter de remèdes très réglementés où seuls les soins naturels de type homéopathie sont autorisés.

miel bio abeille

Le saviez-vous ? Une abeille ouvrière peut parcourir 800 km de vol dans sa vie et 20 millions de km pour la colonie.

4. Alimentation

Ces animaux bourdonnants se nourrissent de leur propre miel. On retrouve ainsi plusieurs plantations telles que des acacias, des pommiers, des arbres à fleurs et même des pissenlits qui sont spécifiquement plantés à côté des ruchers. Il n’y a donc aucun produit chimique !

Le recours à l’alimentation artificielle n’est utilisé que dans des circonstances extrêmes mettant en danger la vie de l’abeille.

5. Une production raisonnée 

Les abeilles produisent du miel jusqu’à début septembre et commencent à avoir besoin de provisions pour l’hiver. Les apiculteurs de miel bio, sont prudents à la quantité qu’ils prélèvent afin de ne prendre que ce dont ils ont besoin tout en leur laissant suffisamment de réserves, afin qu’elles puissent survivre pendant l’hiver.

Cela n’est pas le cas lors de réalisation classique où toute la production est récupérée.

6. Récoltes éthiques et préservation des ruches

Achetez du miel bio, c’est aussi contribuer à la préservation de l’environnement dans lequel vive les abeilles.

En effet, les apiculteurs des marchés industriels récoltent plusieurs fois par an le miel créer, sans attendre sa maturation. Cela impactera la qualité du produit puisqu’il sera moins concentré, notamment en nectar.

De plus, ces personnes dégradent l’environnement en détruisant les ruches après la récolte du miel.

Cela n’est pas le cas dans les exploitations bio, où ils ne prélèvent qu’une fois par an seulement le miel et conservent les ruches intactes.