Les avantages d’utiliser des toilettes écologiques

Les toilettes sèches ou toilettes à compost sont des latrines qui n’utilisent pas d’eau et permettent de récupérer les excréments pour en faire du compost.

L’utilisation de toilettes à eau représente environ 30% de la consommation d’eau d’un ménage. De plus, les toilettes naturelles permettent de recycler les matières organiques en compost.

Une alternative aux toilettes classiques

Les toilettes écologiques, ou toilettes sèches, sont la principale alternative aux toilettes classiques. Encore peu connues ou victimes de préjugés, elles s’imposent peu à peu chez les particuliers ou dans les lieux publics, comme à l’occasion des festivals de musique et autres rassemblements grand public.

Dans tous les cas, elles sont dépourvues de chasse d’eau ce qui permet bien sûr de préserver cette ressource et de faire des économies.

Les matières résiduelles s’accumulent dans un réservoir souvent situé sous la toilette, dans un vide sanitaire ou au sous-sol. Là, se trouvent des micro-organismes en aérobies qui transforment les matières fécales en matériau sec inodore et riche en éléments nutritifs qui peuvent être utilisés comme engrais.

A noter : encore peu connues en France, ces toilettes écologiques sont courantes en Suède. Chez nous, elles ont été testées avec succès lors de festivals regroupant des milliers de visiteurs.

Le fonctionnement et les avantages des toilettes sèches

Une toilette sèche est composée d’une lunette et d’un conteneur en acier ou plastique. Le système est posé au sol sans raccordement à un système d’évacuation.

Il existe deux principales alternatives : toilettes à litière ou à lombricompostage. Le premier modèle fonctionne avec de la sciure de bois et nécessite d’être vidé régulièrement. Le second modèle ne recueille que la matière fécale, car les liquides sont pris en charge par le réseau d’évacuation des eaux de la maison.

Après chaque utilisation, on ajoute une louche de litière. Quand le seau est plein, on le récupère et on le vide sur le tas de compost du jardin. Il faut ensuite laisser composter pendant 2 ans pour obtenir un compost de bonne qualité.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les toilettes sèches n’exhalent pas d’odeur si elles sont vidées au moins 1 fois par semaine.

Elles sont très faciles à utiliser et respectent la planète puisqu’elles permettent de réaliser une économie d’eau d’environ 9 litres par utilisation. Sachant qu’une personne va en moyenne 4 fois par jour aux toilettes, cela représente 36 litres d’eau par jour et par personne. Si le système de chasse d’eau a plus de 15 ans, il peut même consommer jusqu’à 18 litres d’eau ou plus par cycle.