DIY shampoing bio

Vous en avez assez de passer une heure dans le rayon hygiène à scruter le dos des bouteilles de shampoing pour voir ce qu’il y a dedans ? À devoir checker sur Google ce que veut dire Butylphenyl methylpropional et faire une crise cardiaque en réalisant ce que c’est réellement ? Voici donc mon DIY shampoing pour en fabriquer un bio et maison !

Avant de commencer, il est préférable de respecter quelques règles :

● Réservez un espace dédié à la fabrication de cosmétique qui sera propre et pourra être facilement nettoyé. Veillez également à ce qu’il ne soit pas accessible aux enfants. En effet, certains produits utilisés sont volatiles et peuvent être irritants pour les yeux ou les voies respiratoires.
● Nettoyez correctement les contenants en les faisant bouillir par exemple ou bien en les rinçant avec de l’alcool.
● Vérifiez que vous pouvez utiliser tous les produits. Par exemple, les huiles essentielles sont quasiment toutes déconseillées pendant la grossesse. Il peut y avoir aussi un risque d’allergie avec certains produits. Il vaut mieux tester sur une petite partie du corps, le bras par exemple, avant d’utiliser le shampoing sur votre tête si vous avez le moindre doute.

La fabrication du shampoing

Vous aurez besoin :
● De 50ml de base lavante neutre
● De quelques gouttes de vitamine E
● D’environ 10ml de gel d’aloe vera (ou de l’huile d’avocat, de l’huile
de coco…)
● De quelques gouttes d’huiles essentielles
● D’un colorant *optionnel

Pour la base lavante, on en trouve dans les magasins bio ou sur les sites comme aroma zone.
La vitamine E est un antioxydant naturel qui permet de conserver les produits sans qu’ils ne se dégradent. Il a également une action sur l’élasticité et l’hydratation du cheveu.

L’aloe vera permet également d’hydrater le cheveu mais il est surtout présent pour apaiser le cuir chevelu et d’ajuster naturellement le pH grâce à l’arginine qu’il contient. L’huile d’avocat quant à elle, est très nourrissante et sera plutôt utilisée pour les cheveux bouclés, frisés ou crépus.

Pour les huiles essentielles, il en existe beaucoup mais toutes ne sont pas adaptées pour les produits cosmétiques. Les plus courantes sont : l’HE de lavande, de tea tree, de menthe poivrée et de lemongrass. Vous pouvez également utiliser des hydrolats. Le shampoing bio se conserve environ 3 mois, c’est pourquoi il vaut mieux ne pas en faire une trop grosse quantité d’un coup.