Défi No Buy : 4 conseils pour ne rien acheter pendant des mois

Soyons honnêtes : alors que nos placards débordent, il nous arrive régulièrement de craquer pour un nouveau haut ou un joli sac. Et je ne sais pas vous, mais personnellement, je suis vite rattrapée par un sentiment de culpabilité… En effet, quand on sait que l’industrie de la mode est l’une des plus polluantes au monde, difficile de se dire sensible à l’écologie et d’être une sérial-shoppeuse. Pour contrer cette mauvaise habitude, un challenge a vu le jour : le défi No Buy, ou défi zéro achat. Le concept vous intrigue ? Je vous raconte !

En quoi consiste le défi No Buy ?

C’est très simple : si vous décidez de relever le challenge zéro achat, vous devrez ne rien acheter pendant toute la période du défi. Ne vous inquiétez pas, vous pourrez toujours faire vos courses alimentaires ! Le but n’est pas de ne rien consommer. Il s’agit juste de ne rien acheter de nouveau si c’est inutile.

Non à l’énième maillot de bain, au revoir la jolie petite robe ou les sandales, le but est de ne réaliser aucun achat compulsif. On se concentre sur ce que l’on possède déjà. En effet, nous avons tendance à acheter continuellement, tentées par les nouvelles collections que les magasins sortent à un rythme effréné. Les soldes d’été n’aident pas (je le sais bien, je suis la première à craquer !).

Avec le défi No Buy, on se tourne donc vers la mode éco-responsable et donc des vêtements éco-friendly. On prend de la distance avec la consommation, et on regarde ce qu’on a dans son dressing. On arrête d’acheter des vêtements qu’on ne portera que quelques fois avant de se lasser. C’est un mouvement qui s’inscrit dans une logique de minimalisme, dont je vous ai déjà parlé sur le blog, mais aussi de décroissance. Le défi No Buy, c’est l’étape ultime de l’écologie pour une accro du shopping !

no buy

Comment réussir le défi No Buy ?

Pour les passionnées de mode, ce challenge peut sembler vraiment compliqué. Quelques conseils pour s’en sortir :

  1. Évitez les magasins. Ça peut sembler logique, mais on est bien plus soumise à la tentation d’acheter lorsqu’on aperçoit une jolie tenue en vitrine. Vous vous doutiez bien que vous n’alliez pas faire du shopping pendant un défi No Buy. Mais cela signifie aussi éviter de faire vos courses dans votre supermarché habituel, si vos boutiques préférées se situent dans la galerie marchande. Et pour retrouver des amis, préférez un café ou un restaurant un peu excentré, pour éviter la rue principale de votre ville et ses boutiques tentatrices.
  2. Videz votre dressing et faites le point sur ce que vous possédez. Regardez votre garde-robe avec un oeil neuf : quels sont les vêtements que vous avez peu porté ? Comment pourriez-vous redonner un coup de jeune à une pièce ? Faites de nouvelles associations, imaginez des tenues inédites. Vous retrouverez le plaisir de posséder un nouvel habit, sans même avoir à acheter. 
  3. Bloquez les pubs sur votre ordinateur, n’allez plus sur vos sites de shopping favoris, éteignez la télé pendant les pubs, évitez de suivre des influenceuses mode sur les réseaux sociaux… Les médias nous poussent constamment à la consommation, via les publicités. Pour rendre ce défi No Buy moins difficile, essayez de ne pas avoir à trop penser à votre look et focalisez-vous sur d’autres centres d’intérêt que la mode. C’est l’occasion idéale pour vous déconnecter et reprendre des activités que vous aimez tant : yoga, lecture, natation… 
  4. Si ces conseils n’ont pas suffit et que vous êtes sur le point de craquer, arrêtez-vous deux minutes. Prenez un peu de recul et posez-vous ces questions essentielles : en ai-je besoin, ou seulement envie ? Est-ce que je possède chez moi un article qui y ressemble un petit peu ? Et surtout, l’argent que je vais mettre dans cet achat pourrait-il me servir pour quelque chose de plus utile, qui me donnera du plaisir sur du long terme ?

Voyage, formation, bel objet… Mettre de côté l’argent que vous économisez avec le défi No Buy pour vous permettre de vous offrir quelque chose dont vous rêvez depuis longtemps. Cela devrait vous offrir un regain de motivation et vous aider à ne pas acheter. La planète vous en remerciera, et votre futur vous aussi !