Quelles sont les étapes à suivre pour réussir la culture du safran chez soi ?

Connu comme l’épice la plus chère au monde, le safran est une plante vivace bulbeuse largement utilisée dans la cuisine méditerranéenne pour ses nombreuses vertus. Si vous voulez, vous pouvez parfaitement cultiver cette plante vivace bulbeuse dans votre jardin pour en profiter pleinement. Pour ce faire, vous devez suivre certaines étapes indispensables.

Achetez des bulbes de safran et préparez le terrain pour la culture

En raison de la stérilité de ses graines, il est impossible de semer le safran. La culture se fait plutôt à partir de ses bulbes. Avant même de commencer par préparer l’emplacement idéal pour la culture, commandez des bulbes de safran sur un site spécialisé. Afin d’obtenir une floraison optimale dès l’automne suivant, il est recommandé de choisir des bulbes ayant un calibre d’au moins 8.

Préparez ensuite l’emplacement pour la culture en privilégiant un endroit ensoleillé sur un terrain bien drainé avec un sol léger. À noter que cet emplacement doit être le plus loin possible de toutes les cultures susceptibles de transmettre des maladies cryptogamiques.

Plantez les bulbes de safran et entretenez votre plantation

Après préparation du sol (bêchage, allègement et ajout de compost), c’est le moment de planter vos bulbes de safran. La culture de cette plante herbacée se fait généralement de mi-juillet jusqu’à la fin du mois d’août. Pour ce faire, enterrez les bulbes à une profondeur de 10 à 15 cm avec la pointe vers le haut et un espacement d’au moins 10 cm. Évitez d’arroser les bulbes jusqu’à l’automne, période où elles sont en dormance. En cas de grande sécheresse, vous pouvez arroser une fois en septembre. Veillez toutefois à désherber régulièrement la plantation pour obtenir une bonne production.

Récoltez et conservez le safran

Dans les conditions normales, les crocus à safran sont en fleur à partir de début octobre. À noter que la durée de vie maximale de chaque fleur est de 48 heures. Tôt le matin, cueillez les fleurs nouvellement écloses ou leur pistil afin de préserver toutes les qualités de votre safran. Après la récolte, faites sécher les pistils au four pendant environ 30 minutes tous les jours jusqu’à ce qu’ils prennent une couleur rouge sang. Conservez ensuite votre safran au sec et à l’abri de la lumière, dans un bocal hermétiquement fermé, pour conserver toutes ses qualités gustatives.