je veux être une maman “zéro déchet”

Vous avez enfin réussi à trouver votre routine afin de réduire considérablement vos déchets. Le défi consiste maintenant à la conserver avec l’arrivée de bébé et ce, malgré tous les chamboulements que son entrée dans vos vies va générer. Il est alors important de garder dans un coin de votre mémoire que vous faites ce que vous pouvez et de ne pas culpabiliser, tel le colibri qui tente d’éteindre le feu de forêt avec son petit bec, vous faites votre part. De mon côté, je vous propose des pistes pour vous aider au mieux après l’arrivée de votre petit bout au sein de votre famille zéro déchet ou simplement si vous souhaitez veiller à réduire au mieux la taille de vos poubelles.

La liste de naissance

La liste de naissance offre la possibilité de dire ce dont vous avez besoin et d’éviter de vous retrouver avec des cadeaux en double ou superflus. Vous pouvez aussi opter pour une cagnotte si vous souhaitez privilégier les achats d’occasion. Un des avantages de cette dernière est qu’une fois bébé arrivé, en fonction de son caractère, de votre mode de vie, vous pouvez avoir besoin de quelque chose auquel vous n’aviez pas pensé. Si vous n’avez pas tout dépensé, vous pourrez alors utiliser le reliquat.

grossesse zéro déchet

N’achetez donc que l’essentiel pour son arrivée, on trouve de nombreux exemples de liste minimaliste. Il existe désormais beaucoup de solutions pour s’équiper pour l’arrivée de votre petit bout : les listes de naissance conventionnelles faites dans des boutiques spécialisées, les listes de naissance sur Internet, etc.. Il est important d’essayer de vous projeter au maximum pour faire une sélection de ce dont vous avez besoin et de ce dont vous avez envie. 

Les vêtements

Les vêtements de bébé sont tellement mignons qu’il est très difficile de ne pas craquer. Cependant, il ne faut pas oublier que l’industrie du textile contribue largement à la pollution, qu’en plus ils nous coûtent cher et seront très peu portés, parfois, certains pas du tout. Vous pouvez trouver des vêtements en parfait état sur les vide-greniers, les sites de vêtements d’occasion type Vinted, etc.

vêtement bébé écologique

En plus d’être écologique, c’est économique. Il est aussi possible de demander autour de vous, nombreuses sont les personnes qui ne savent pas quoi faire de tous leurs vêtements et qui seront ravies de vous les offrir pour une seconde vie. Autre alternative, la location de vêtements faite par Internet, elle peut aussi être une solution intéressante, cependant elle est plus onéreuse. Enfin si vous craquez, privilégiez l’achat de vêtements en tissus biologiques.

L’environnement de bébé

Pour l’entretien de la maison, les produits les plus sains sont ceux que vous ferez vous-même. Lavez simplement avec du vinaigre blanc, du bicarbonate, etc., adieu javel et super désinfectants qui génèrent une importante pollution de l’air.

diy spray nettoyant

Pour les meubles, privilégiez l’achat d’occasion, on en trouve de superbes à des prix très intéressants. En plus, vous épargnerez ainsi à bébé les polluants chimiques qu’ils dégagent les premiers mois après leur achat. Si vous devez repeindre la chambre ou les meubles, optez pour des peintures écologiques.

La toilette de bébé 

Vous pouvez utiliser des lingettes lavables lors du change, elles sont très pratiques. Évitez cependant de mettre le liniment directement dessus ce qui a tendance à les encrasser. Il vaut mieux en verser directement sur la fesse de bébé et essuyer le surplus avec la lingette, que vous n’aurez plus qu’à glisser dans un sac de lavage. Si vous avez le choix, optez pour une face en éponge de bambou, elle est très douce pour la peau délicate des bébés. Vous pouvez également placer quelques lingettes dans votre sac avec une gourde d’eau pour débarbouiller bébé, elles sont très pratiques en cas de régurgitations ou lorsque bébé grandit et se salit. 

Vous pouvez choisir de fabriquer votre liniment, ce n’est qu’un mélange d’eau de chaux et d’huile d’olive (la préférer bio). Certaines pharmacies vendent l’eau de chaux en vrac et remplissent votre bouteille en verre. Pour le stocker, il est possible soit d’acheter des flacons pompes soit d’acheter une ou deux bouteilles de liniment afin d’en récupérer les récipients pour les réutiliser. 

diy produit bébé

Les couches lavables peuvent être achetées neuves sur des sites spécialisés ou d’occasion. Il vaut mieux commencer par en acheter une pour tester le modèle. De plus, cela vous permet de faire l’essai et de vous habituer progressivement à leur utilisation. Il existe de nombreux tutos, groupes sur Facebook, etc., afin de vous accompagner si vous souhaitez sauter le pas. On s’en fait parfois tout un monde alors qu’en y allant étape par étape, on finit par trouver sa routine et s’en sortir à merveille.

maman zéro déchet

Pour laver bébé, vous aurez simplement besoin d’un savon saponifié à froid. Optez pour des serviettes suffisamment grandes, en effet, celles pour bébé sont parfois trop petites. En plus, vous pourrez l’emmitoufler correctement à la sortie du bain, ce qui est plus agréable pour lui, et il vous restera quand même une partie sèche pour l’essuyer. De plus, elle vous durera plus longtemps.

L’alimentation

Le choix entre biberon ou allaitement est une question non seulement d’affinité, mais également de possibilité. Il est certain que l’allaitement générera moins de déchets, cependant cela reste un choix très personnel en fonction de chacune. 

Pour éviter d’avoir des tâches sur votre tee-shirt lors des montées de lait, vous pouvez acheter des coussinets d’allaitement lavables. 

Pour les biberons, il en existe en verre et même en inox qui dureront dans le temps. Vous pouvez même en trouver d’occasion, il vous suffira alors de changer la tétine. Ceux en plastique ont tendance à blanchir et à s’altérer au fil des utilisations. Quant aux boîtes de lait infantile, pourquoi ne pas en réutiliser une partie pour ranger de petites choses, voire même amuser bébé quand il grandira. 

bébé bio

Quand votre enfant en sera à la diversification, il ne vous restera plus qu’à faire comme à votre habitude : utiliser des sacs à vrac, choisir des fruits et légumes de votre producteur, du potager, du marché, etc.. Cuisinez en quantité un peu plus importante pour pouvoir congeler les restes dans de petits pots en verre ou autres contenants.

Au début, vous pouvez vous sentir un peu dépassé(e), alors n’hésitez pas à revenir en arrière et à mettre en place les nouveaux rituels un par un en commençant par celui qui vous paraît le plus simple. Dès qu’il devient évident, changez une nouvelle habitude, etc.. Plus les semaines passeront, plus les choses se feront naturellement. Le plus important est de profiter de chaque instant partagé loin de toute culpabilité, en faisant du mieux que vous pouvez par rapport à votre façon de vivre. Ainsi, plus tard, quand vous regarderez en arrière, vous pourrez vous dire : « j’ai fait de mon mieux avec mes moyens pour lui offrir une planète meilleure » et ça, ce n’est pas rien !

maman écolo

Plus les semaines passeront, plus les choses se feront naturellement. Le plus important est de profiter de chaque instant partagé loin de toute culpabilité, en faisant du mieux que vous pouvez par rapport à votre façon de vivre. Ainsi, plus tard, quand vous regarderez en arrière, vous pourrez vous dire : « j’ai fait de mon mieux avec mes moyens pour lui offrir une planète meilleure » et ça, ce n’est pas rien !