Ce que contient l’eau du robinet

Communément appelée « eau courante », l’eau de robinet est distribuée dans les ménages et entreprises via un système de canalisations souterraines. Sa qualité est garantie par les étapes de traitement et de désinfection. L’eau de robinet est régulièrement utilisée pour la boisson, la cuisine mais aussi pour arroser les plantes ou encore faire la vaisselle. Pourtant, pour la majorité, on ne sait pas grand-chose des éléments chimiques la constituant. La question est alors de savoir s’il est vraiment possible de se fier à la qualité de cette eau. Je vous en dis plus dans la suite.

La source de l’eau et du robinet et les éléments qui s’y retrouvent

L’eau courante qui vous est fournie est recueillie en général dans des nappes phréatiques ou dans des cours d’eau (fleuves, lacs, lagunes, etc.). Les sociétés spécialisées dans l’eau installent donc tout une installation en surface pour recueillir cette eau et la traiter par la suite. Sur son chemin vers la surface, elle amasse alors des minéraux au fur et à mesure qu’elle entre en contact avec les sols, les roches et les végétations. Elle se charge ainsi notamment en cuivre, en fer, en fluor, en zinc et en plein d’autres oligo-éléments.

Une fois recueilli, le liquide ainsi enrichi en sels minéraux est traité avec des sels. Les plus utilisés sont le sulfate d’aluminium et le chlore. Ce traitement permet de neutraliser les virus, les bactéries et autres germes présents dans l’eau. Cependant, par la même occasion, du chlore s’introduit dans l’eau et le moins qu’on puisse dire est qu’il est nocif pour l’organisme. Heureusement, le charbon de Binchotan permet de filtrer l’eau et d’éliminer le chlore. Je vous recommande donc de vous rendre sur kyuke.fr afin d’obtenir des informations supplémentaires et d’acquérir ce charbon actif purificateur d’eau.

En utilisant ce type de charbon actif, vous prendrez les mesures nécessaires pour éliminer les substances chlorées présentes dans l’eau. Au-delà de sa nocivité, le chlore, s’il dépasse une certaine teneur, donne à l’eau une odeur ainsi qu’un goût très désagréables. De plus, il peut irriter les yeux et les muqueuses.

Une eau dangereuse ?

Une fois traitée, l’eau traverse un vaste réseau de canalisations afin de rejoindre votre habitation. Ces canalisations sont souvent faites de plomb. En conséquence, l’eau est contaminée. Le problème qui se pose alors est qu’au-delà d’une certaine teneur, le plomb peut s’attaquer au système nerveux, provoquer des convulsions et parfois la mort. Ceci est encore plus dangereux pour les plus petits : leur cerveau est en effet encore en phase d’évolution.

La consommation d’une eau contenant du plomb peut donc créer des troubles de la concentration et des déficits cognitifs. La consommation de plomb peut également être une source d’anémie, de déficience rénale, de déficience immunitaire, etc. Je vous recommande alors d’opter pour des canalisations en cuivre. Vous éviterez ainsi une bien dangereuse contamination. Évidemment, les sociétés chargées de la distribution de l’eau font leur possible pour réduire la teneur de l’eau qu’elle livre en substances nocives. Mais, pour votre propre sécurité, soyez conscient de cette possible toxicité de l’eau et faites des choix responsables.