4 écogestes pour l’été

Vous partez enfin en vacances : à vous l’évasion ! Pour autant, on n’oublie pas ces petits gestes écolo qui font toute la différence pour la nature. Je vous propose 4 écogestes pour l’été pour devenir écotouriste !

Je me déplace écolo

Je comprends que prendre la voiture chargée à bloc pour rejoindre le camping du bord de mer, c’est bien pratique : dans certains cas, difficile de faire autrement. Toutefois, d’autres solutions plus respectueuses de l’environnement existent.

valise minimaliste

Pour se déplacer en France, dites non à l’avion : ce mode de transport est le plus polluant de tous et se remplace aisément par le train. Vous pouvez tenter l’aventure du covoiturage et des trajets en car pour alléger votre budget également !

Une fois sur place, au lieu de louer une voiture, je vous invite à prendre plutôt le bus : de nombreuses navettes, parfois gratuites, sont mises en place l’été par les municipalités pour rejoindre les zones touristiques. Et pour les courts trajets, pensez vélo ou marche !

Je protège ma peau du soleil… mais pas au détriment de l’environnement

A la plage, il vaut mieux utiliser une bonne crème solaire pour se protéger des UV. Mais du point de vue de l’environnement, toutes ne se valent pas !

jeux de plage ecolo

En effet, les huiles solaires laissent une pellicule grasse à la surface de l’eau, ce qui ralentit la photosynthèse des végétaux marins. Je vous conseille d’opter pour une protection biodégradable et avec un label bio, ce qui limitera la dispersion de produits chimiques toxiques pour la faune et la flore aquatique. De plus, votre peau aussi vous remerciera de ce choix écoresponsable !

J’observe mais ne dérange pas

Les vacances, c’est l’occasion de renouer avec la nature. Mais quelques règles s’imposent pour ne pas déranger ces écosystèmes fragiles.

chaussures écologiques

Je vous invite à bien respecter le tracé des sentiers et chemins, pour ne pas abîmer la nature autour de vous et éviter son érosion, son piétinement.

Quant à la faune et la flore, une seule règle : observer, et c’est tout. On ne nourrit pas les animaux, on ne cueille pas les plantes, des gestes néfastes pour la nature.

Je jette mes déchets

Un mégot abandonné dans le sable mettra 5 ans à se dégrader dans l’océan. Les ordures abandonnées après un pique-nique risquent de finir dans l’estomac d’un oiseau… Des exemples qui nous rappellent un geste simple mais évident : même en vacances, je n’oublie pas de ramasser mes déchets !

rentrée zéro déchet

Avoir toujours un sac pour stocker ses détritus en attendant la prochaine poubelle, c’est le mieux. Mais quelques gestes simples pourront vous aider à réduire ces derniers : une gourde réutilisable plutôt que des dizaines de bouteilles en plastique par exemple. Essayez également de rendre vos piques-niques plus écoresponsables en limitant les emballages et couverts jetables.

Et bien évidemment, on trie ses déchets !

Avec ces écogestes pour l’été faciles à mettre en place, vous avez toutes les cartes en main pour passer des vacances respectueuses de l’environnement !