4 écogestes à adopter au bureau, simples comme bonjour

Il n’y a pas qu’à la maison que vous pouvez adopter des gestes écologiques pour préserver la planète. Gâchis de papier, lumières constamment allumées, appareils électroniques jamais éteins… Au bureau aussi, vous pouvez adopter les bons gestes. Dans cet article, je vais vous donner les bases pour devenir un collaborateur un peu plus éco-responsable.

1 – Éteindre les lumières

Au bureau, les lumières sont souvent allumées de jour comme de nuit. Alors que parfois, en journée, la lumière du jour suffirait amplement à y voir clair. Il y a aussi les collègues, qui oublient parfois d’éteindre leur lampe ou leur bureau entier en partant : en plus de consommer beaucoup d’électricité pour rien, ça n’est pas terrible pour la planète. Prenez donc bien le réflexe d’éteindre quand c’est nécessaire, un peu comme à la maison !

2 – Baisser sa consommation d’énergie au quotidien

Débrancher les appareils une fois qu’ils sont rechargés, éteindre son écran lorsque l’on s’éloigne de son poste, ne pas laisser ses appareils en veille pendant des heures ou encore ne pas surchauffer les pièces en hiver et venir chaudement habiller si l’on est frileux… Autant de bons gestes à adopter pour réduire son impact sur l’environnement.

3 – Stop au gâchis de papier

Posez-vous les bonnes questions : est-ce que j’ai réellement besoin d’imprimer ce document pour le lire ? Est-ce que je ne pourrais pas le lire en PDF sur mon écran ? Déjà, vous gagnerez de la place (on connaît tous les piles de dossiers qui s’entassent et qu’on ne sait plus où ranger) et en version électronique, les documents sont facilement archivables.

Néanmoins, si vous devez absolument imprimer, essayez de privilégier le mode noir et blanc, le recto-verso et le « mode éco ».

Si vous ratez une impression, réutilisez les feuilles imprimées en feuille de brouillon, au lieu de les jeter directement.

4 – Éviter la voiture pour venir au travail

Prendre la voiture est polluant, nous le savons bien. Si votre travail se situe à moins de 10 km de chez vous, des options existent : les transports en commun, le vélo ou la marche, si vous n’êtes pas trop loin. Vous mettrez peut-être quelques minutes de plus, mais vous pourrez prendre le temps d’écouter de la musique, un podcast et peut-être même de lire sur le trajet, si vous êtes confortablement installés dans un bus.

Si vous pouvez télétravailler quelques jours par semaine, c’est encore mieux !